Benoit Masquilier 12 Octobre 2001 11:17  

Groupe de Recherche sur les Transports
Facultés Universitaires N.-D. de la Paix
Rempart de la Vierge, 8
5000 Namur
Belgique
tél.:+ 32 (0)81 72.49.20
fax : + 32 (0)81 72.49.14
e-mail:grt-info@math.fundp.ac.be

logo Info - 10
Périodique - juin 2001


Editorial
Les projets du GRT
Les séminaires du GRT
Transferts
Domaines actuels de recherche

 

Editorial

Dans ce nouveau numéro de GRTinfo, nous vous présentons trois projets de recherche sur lesquels le GRT travaille actuellement. Ces articles vous permettront de vous rendre compte de la diversité de nos travaux. En effet, ceux-ci s'intéressent aussi bien aux interfaces Web qu'à un environnement ouvert de micro-simulation ou bien encore à un modèle de transport public. Ils vous prouveront aussi l'ouverture du GRT puisque ces projets sont financés par des organismes aussi différents que le gouvernement britannique, la Commission Européenne ou la Région Wallonne. Enfin, ils illustrent le fait que, sans perdre le souci d'une recherche de base et d'une approche méthodologique, notre groupe s'investit également dans des projets à finalité pratique qui peuvent trouver immédiatement leur application auprès des utilisateurs. Ces présentations ne sont, bien entendu, qu'une première approche de ces recherches et, pour deux d'entre elles, vous êtes invités, si elles vous intéressent, à consulter les sites Web qui leur sont spécifiquement dédiés afin d'en savoir plus. Plus généralement, nous vous invitons à consulter notre site pour avoir un panorama plus large de nos activités ainsi que pour y retrouver des liens vers d'autres plates-formes liées à la problématique du transport en général. Pour conclure, comment, en cette période, ne pas vous souhaiter de bonnes vacances sans, je l'espère, trop de problèmes de mobilité ?

Dr Eric Cornelis



Les projets du GRT

Un site Web pour l'interrogation à distance des données issues d'enquêtes sur la mobilité

Dans la prolongation du projet européen TEST (cf. GRTinfo 7), le GRT a développé une interface Web permettant la consultation à distance des données récoltées lors des enquêtes nationales sur la mobilité des Britanniques (Great Britain National Travel Surveys).

Un tel outil possède son utilité car les données engrangées lors de telles enquêtes restent bien souvent inutilisées et parfois, même inutilisables. Une des raisons de la sous-exploitation de la mine de renseignements ainsi rassemblés est que les personnes intéressées par ce type d'informations se voient, dans la plupart des cas, confrontées à l'une ou l'autre de ces situations :

Pour pallier ces déficiences, il nous a semblé bon de développer un outil permettant à chaque utilisateur de réaliser, à son gré, toutes les analyses souhaitées pour satisfaire ses desiderata et ses besoins. Le DTLR (Department for Transport, Local Government and the Regions) du gouvernement britannique a également été sensible à ces arguments et a financé le GRT afin que celui-ci développe un site regroupant les données récoltées durant les diverses enquêtes sur les déplacements des personnes, réalisées périodiquement en Grande-Bretagne (actuellement, les récoltes de données de 91 à 99 sont en ligne), et permettant aux utilisateurs (dûment enregistrés) d'effectuer, depuis leur poste de travail, des requêtes statistiques sur ces données.

Nous n'entrerons pas ici dans les détails techniques et informatiques de ce développement. Signalons cependant que notre volonté a été d'utiliser exclusivement des logiciels libres (free software) pour la mise au point de ce site. Ainsi, le système d'exploitation est Linux, le serveur Web est Apache, les scripts et programmes CGI ont été codés en Perl et les bases de données sont gérées à l'aide de PostgreSQL. Divers menus proposent les possibilités suivantes à l'utilisateur :

Notons également que les pages web reprenant les résultats peuvent aussi être récupérées dans le format ad-hoc pour une utilisation ultérieure dans un tableur (compatible Excel).

Les données ainsi consultables et manipulables sont relatives aux ménages, aux individus, aux véhicules, aux déplacements et à leurs étapes. Bien que la masse de données soit considérable (une base de données comprenant les déplacements récoltés lors d'une enquête peut contenir plus de cinquante mille enregistrements), des garde-fous ont été incorporés pour éviter tout problème de violation de la vie privée : en dessous d'un certain seuil, les résultats (p.ex. une fréquence) ne sont pas affichés et sont remplacés par " NS " pour indiquer le caractère non significatif de ce calcul.

Il est difficile de résumer en quelques mots toutes les possibilités de cet outil. Aussi, le mieux est, si vous êtes intéressés par ce site, de vous rendre compte par vous-même de ses caractéristiques en vous connectant à l'adresse suivante : http://www.gbnts.gov.uk .

Comme cette approche nous semble intéressante et prometteuse, nous l'avons également adoptée pour diffuser plus largement les données récoltées lors de la première enquête nationale sur la mobilité des ménages belges que nous avons menée grâce aux financements des SSTC, de la Région Wallonne et de la Région Bruxelloise. Un site (http://www.mobel.be) a été ouvert où, suivant la même philosophie, vous pouvez mener des analyses statistiques sur les données de notre pays.

Dr. Eric CORNELIS

Le projet OSSA

Dans le cadre du programme " Croissance compétitive et durable " (5ème Programme cadre) des Communautés Européennes, le GRT collabore au projet OSSA. Ce nom est l'acronyme de Open Framework for Simulation of Transport Strategies and Assessment, c'est-à-dire Environnement Ouvert pour la Simulation et l'évaluation de Stratégies de Transport. Dans ce consortium, le GRT est associé à des partenaires industriels (ETRA I+D, PTV) et des consultants ou fournisseurs de technologies (BKD, WS Atkins) qui apportent leur expertise en développement industriel, en intégration de systèmes et en installation ainsi qu'à des universités et des centres de recherche (Université de Westminster, TRL, INRIA et KTI) qui peuvent faire bénéficier le projet de leurs connaissances de pointe dans les domaines concernés. Enfin, des autorités locales (Manchester et Alicante) font également partie de ce groupe et fourniront des sites sur lesquels le projet pourra être testé.

Le but de ce projet est de développer un environnement ouvert pour la micro-simulation du trafic. En effet, tant de modèles et de logiciels relatifs à la simulation du trafic existent déjà en Europe et il semblait vain de vouloir encore en créer un neuf. Au contraire, il a paru plus intéressant de développer un environnement informatique dans lequel, moyennant le développement d'interfaces standard dont les caractéristiques seraient publiques, tout logiciel pourrait être intégré. Il s'agit en quelque sorte de reprendre, pour la simulation du trafic, la philosophie " plug and play " déjà largement présente en informatique. Ainsi, suivant ses desiderata et ses besoins, l'utilisateur pourrait utiliser conjointement différents modèles pour bénéficier " en parallèle " des avantages de chacun de ceux-ci. L'accent sera également mis sur des capacités avancées de visualisation et sur la connexion en temps réel avec des systèmes de contrôle du trafic urbain (UTC). étant donné qu'il manque, jusqu'à présent, un protocole standard de communication pour échanger des données ou combiner des résultats provenant de divers outils employés dans la modélisation du trafic, le projet OSSA vise à construire un environnement logiciel ouvert permettant aisément, d'une part, l'intégration de collections de données hétérogènes et, d'autre part, la mise en commun de divers programmes utilisés d'une manière ou d'une autre dans les études de trafic.

Dans le but de démontrer l'opérabilité de ce concept, l'environnement OSSA va être développé de concert avec différents modules qui serviront à des tests sur site :

Après une première phase qui a permis de recenser les besoins des utilisateurs (notamment au travers d'un questionnaire) et de définir les spécifications ainsi que le design général de l'environnement OSSA, ce projet est maintenant entré dans une phase d'implémentation qui aboutira en la production d'un prototype. Celui-ci sera présenté aux utilisateurs lors du prochain workshop qui se déroulera à Manchester au début 2002.

Tout au long du développement de ce projet, ses concepteurs tiennent à interagir avec les utilisateurs. C'est d'ailleurs pour cela qu'un " Interest group " a été mis sur pied (www.ossa-ig.com). Si ce projet vous intéresse, n'hésitez pas à vous faire membre de ce groupe d'utilisateurs. Cette inscription vous permettra de recevoir les informations sur le déroulement du projet et les versions publiques des rapports mais aussi d'être invités aux workshops où votre avis et vos attentes pourront être exprimés.

Enfin, sachez qu'un site web (www.ossa-project.com) vous présente avec plus de détails ce projet OSSA. Mis à jour au fur et à mesure de l'avancement du projet, il vous permet de consulter tous les documents disponibles. Les exposés présentés lors du premier workshop qui s'est tenu à Bruxelles en mars dernier vont ainsi être mis à la disposition des utilisateurs qui n'ont pu assister à cette manifestation.

Dr. Eric CORNELIS

Intégration d'un modèle de transport public de personnes dans le modèle routier de la Région Wallonne

Le but de ce projet est d'associer le transport public de personnes au modèle régional routier. Celui-ci utilise le logiciel ATES (cfr GRTinfo n°5 pour plus de détails) et l'ensemble de la Région Wallonne a ainsi été modélisé. Ce modèle fournit une image moyenne du trafic routier sur le réseau wallon pour la pointe du matin (6h30 - 9h30).

1. Objectifs poursuivis

L'instrument d'étude ainsi formé de l'intégration des transports publics dans ATES constituera un outil stratégique pour l'ensemble de la Région Wallonne et non un outil de gestion utilisable à l'échelle d'une ville. Il doit permettre de tester notamment les stratégies suivantes et d'en prévoir les impacts pour un horizon relativement proche (2005) :

2. Organisation du modèle

L'organigramme ci-dessous (figure 1) reprend de façon schématique l'organisation du modèle multimodal et les interactions entre ses trois composants (routes, bus et trains).

Décrivons brièvement le fonctionnement combiné des trois modules. À partir de la matrice (issue du recensement INS 1991) des origines et des destinations (O/D) des déplacements pour la pointe du matin, tous modes confondus, domicile-travail et domicile-école, nous examinons pour chaque paire O/D les possibilités d'effectuer le déplacement par voie ferrée, par la route ou en bus. Pour chaque alternative et chaque demande, le module TRAIN fournit les caractéristiques nécessaires à l'évaluation de l'utilité pour le mode " train " tandis que le modèle ATES (module route) en fournit pour l'utilité du mode " voiture particulière " et le module BUS pour l'utilité du mode " bus ". Lorsque les trois utilités sont connues, le choix modal permettra d'affecter les flots aux différents modes.

Les fonctions d'utilité ayant évolué en fonction des nouveaux flots, nous reprenons notre démarche au début c'est-à-dire, en évaluant pour chaque paire origine-destination l'utilité des différents modes. Le processus de notre modèle est donc itératif.

Organisation générale du modèle intégré
FIGURE 1 : Organisation générale du modèle intégré

Benoît MASQUILIER


Les séminaires du GRT

Chaque mois, le GRT organise des séminaires au cours desquels est donné un exposé sur un sujet ayant trait aux transports et à la mobilité. Dans la mesure du possible, nous essayons de proposer des sujets aussi variés que possible et ouverts à un large public. Il est quelquefois difficile de trouver d'autres sujets ou d'autres intervenants, c'est pourquoi nous profitons de ce GRTinfo pour lancer un appel aux candidats éventuels. Si vous souhaitez faire un exposé lors d'un séminaire ou si vous connaissez des personnes susceptibles d'en faire un, vous pouvez nous contacter aux coordonnées ci-dessous :
PLATBROOD Ludovic
Tél.: 081/72.49.19
Fax: 081/72.49.14

Transferts

Le GRT tient à remercier très sincèrement Philippe BARETTE pour tout ce qu'il a apporté au groupe pendant quatre ans et lui souhaite bonne chance dans ses nouvelles activités professionnelles. Dans le même temps, le groupe enregistre les arrivées de Monica VITIELLO et de Jean-Paul HUBERT.


Domaines actuels de recherche

Pour plus d'informations, consultez notre site Internet

Enquêtes transports

Modélisation
Editeur responsable : Prof. Philippe TOINT, FUNDP, Rempart de la Vierge, 8 5000 Namur